Travel blog du Voyageur

Accueil » Conseils » Peut-on utiliser des chèques-vacances à l’étranger ?

Peut-on utiliser des chèques-vacances à l’étranger ?

Travel Blog du Voyageur est un site d’informations sur les différents voyages que vous pourrez faire autour du monde. Nous vous donnerons des conseils recueillis grâce aux voyageurs.

Fatigués de la routine de la vie quotidienne, il n’y a pas de plus mieux que de partir en vacances. Voyager, se loger dans un hôtel, aller manger dans des beaux restaurants, visiter des lieux ou endroits célèbres, participer à des jeux et se défouler, … qui donc ne rêve pas de tout cela ?

Mais partir en vacances signifie : payer les frais de transport, l’hébergement, régler les frais de restauration, les activités et loisirs auxquels vous participez, … Ce n’est pas toujours facile de payer tous ces dépenses, surtout quand vous êtes nombreux en famille. Il vous faut un budget pour pouvoir réaliser ce rêve.

Pour réduire donc vos dépenses durant vos vacances, l’attribution des chèques vacances a pris l’avantage. Ces chèques sont délivrés par un organisme français qui s’appelle l’ANCV ou Agence Nationale pour les Chèques Vacances.

Tous salariés que ce soient du secteur privé ou public peuvent en bénéficier. Seuls, les prestataires agréés par l’agence les acceptent. Sont-ils donc utilisables à l’étranger ?

Un chèque-vacances, c’est quoi ?

fantasy-3502188_1280(5)

L’idée, de mettre en place un système pour aider financièrement les salariés et faciliter leur payement pendant les vacances, a vu le jour en 1982 par une ordonnance gouvernementale.

C’était grâce à l’initiative du Ministère de économie et de son ministre André Henry, qui ont conduit à la signature de l’ordonnance le 26 mars 1982, instituant l’Agence Nationale pour les chèques vacances ou ANCV.

Sa composition résulte d’un décret de septembre 1982, suite à une large consultation avec les organisations syndicales et patronales et le ministère des finances. L’ANCV est un établissement public à caractère industriel et commercial ou EPIC. La tutelle est assurée par le Ministère délégué au Tourisme.

Ce sont les chèques vacances, qui ont permis à un bon nombre de français de partir en vacances à moindre coût et de lutter contre une forme d’exclusion. Un chèque vacances est un titre de paiement prépayé pouvant être utilisé par les salariés pour les aider à réduire leurs charges durant les vacances.

Pour se faire, vous devez versez une partie de votre salaire dans un épargne mensuelle qui est abondée par votre entreprise ou organisme social. Si vous avez versé 100 €, vous allez bénéficier plus de ce montant selon le pourcentage prévu. Il existe deux types de chèques vacances à savoir les chèques vacances classiques, en carnet et les e-chèques vacances, qui ne sont utilisables que sur internet.

Le chèque vacances classique a la forme d’un chéquier composé de plusieurs petites coupures de 10 et/ou de 20 € et pouvant aller jusqu’à 50 € selon le montant établi à l’avance.

Les choses essentielles à savoir concernant les chèques-vacances

starfish-343791_1280

Les chèques vacances sont des coupons ressemblant à un ticket restaurant. Ils sont facile d’usage, il vous suffit de remplir les champs « nom » et « adresse ». Les éléments manquants seront remplis par le prestataire lui-même. Il ne faut pas détacher la zone supérieure du chèque vacances avant son utilisation.

Le prestataire s’en chargera également. Ils sont autorisés à être utilisés pour régler les frais d’hébergement ou un transport, payer dans un restaurant ou encore accéder à des musées, des parcs de loisirs, monuments historiques et bien d’autres encore.

Si les transports entrent dans le cadre des prestations de service, certains éléments sont cependant essentiels à connaître, car vous pourriez rencontrer des nuances. Vous pouvez payer les voyages en train SNCF si ceux-ci concernent seulement le territoire français. Pour cela, vous devez vous rendre à la gare pour passer au guichet ou utiliser un e-chèque vacances pour faire la réservation en ligne.

Par contre, vous ne pouvez pas payer l’essence avec ce type de titre, tout comme les péages d’autoroute. Les magasins et les grandes surfaces comme la FNAC ou Décathlon, acceptent aussi ces chèques mais ils seront limités. Vous pouvez les utiliser pour payer les places de spectacle pour la FNAC, et les journées sportives pour Décathlon.

Ainsi, vous ne pouvez pas vous rendre dans ces magasins pour acheter de DVD, films ou jeux vidéo en chèques vacances. Utilisables sur le territoire français et dans un des pays membres de la Communauté Européenne, ils font références aux remboursements ou paiements des frais de vacances à titre nominatif. Les chèques vacances vous accompagnent dans tous vos projets. Ressemblant à un chéquier, le chèque vacances n’est pas le même que ce dernier.

La durée de validité des chèques vacances est de 2 ans après sa date d’émission c’est-à-dire jusqu’au 31 décembre de l’année qui suit l’année après celle de l’année de diffusion.

Si vous avez acquis vos chèques vacances en Avril 2020 par exemple, donc ceux-ci seront valable jusqu’au 31 décembre 2022. Et en cas de péremption des chèques vacances, vous pouvez procédez à des échanges dans les trois mois suivant la date de fin de validité. Dépassant ce délai, il vous sera impossible de faire les échanges. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le site de l’ANCV.

En cas de vol ou de perte de celui-ci, il vous sera impossible de faire opposition. Dans ce cas, faites attention à ne pas perdre vos chèques vacances. L’ANCV propose toutefois de faire une demande de mise en recherche des titres disparus. Ce dispositif offre la possibilité de réémettre le montant des titres qui n’auront pas été présentés au remboursement du 31 mars de l’année suivant la date de péremption, par des prestataires agréées par l’ANCV. Pour régler vos dépenses de vacances et les loisirs, les chèques vacances sont acceptés chez les professionnels du tourisme et des loisirs agréés en France.

Afin de vérifier qu’un prestataire en accepte, vous pouvez lancer une recherche sur le site internet de l’ANCV. Pour les reconnaître, si vous êtes sur place, ces derniers affichent sur leur vitrine, porte ou devanture un autocollant « chèque vacances » ou un logo ou une étiquette ANCV signalant que celles-ci acceptent cette méthode de payement.

Le client paie en général avec ses chèques vacances et pour atteindre le montant exact à payer, il les complète avec un versement en liquide, par carte bleue ou par chèque de banque. Par contre, si la valeur des chèques vacances excède le montant qu’il doit, le commerçant n’est pas obligé à lui rendre la monnaie correspondant à l’excédent.

Vous ne pouvez donc pas faire des réclamations du rendu de monnaie si votre paiement en chèques vacances dépasse le montant de vos achats. Tous salariés, que ce soient du secteur privé ou les fonctionnaires sont concernés par les chèques vacances ANCV.

Seulement, les conditions de ressources fixées par le ministère pour en bénéficier ne doivent pas être dépassées. Ce dispositif est attribué sur critères sociaux. Il vous est donc possible de travailler dans la fonction publique pour pouvoir bénéficier des chèques vacances.

Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent proposer des chèques vacances à l’ensemble de leurs salariés, qu’ils soient en CDD ou en CDI. Ce n’est pas une obligation mais une démarche volontaire pour l’employeur mais aussi pour les salariés. Une partie de leur salaire sera versée sur un compte épargne et le comité d’entreprise ou CE y participe également.

Avec cet argent cumulé, vous avez ensuite le droit de transformez cette somme en chèques vacances en coupures de 10, 20, 25 et 50 €. De plus, ils peuvent être utilisés par votre conjoint ou vos enfants même s’ils sont nominatifs. Pour l’attribution, c’est l’employeur, après consultation avec le comité d’entreprise ou les représentants du personnel, qui prend la décision des modalités de demande et d’attribution des chèques vacances.

Sous certaines conditions également, la CAF, le CCAS ou centre communal d’action sociale et même une autre structure à vocation sociale peuvent être capable d’attribuer des chèques vacances. Pour en connaître les modalités, rapprochez vous de ces organismes. Et sur les coûts des chèques vacances, une contribution personnelle est demandée aux salariés pour leur délivrance.

De ce fait, le salarié participe au prépaiement des chèques vacances à hauteur d’au moins 20%, en 2020, si la rémunération brute mensuelle moyenne des bénéficiaires est inférieure à 3 428 €. D’au moins 50% si la rémunération brute mensuelle moyenne des bénéficiaires est supérieure à 3 428 €.

Vous devez également être au courant que le taux est diminué de 5% par enfant à charge, 10% par enfant handicapé et dans la limite globale de 15%. Le salarié doit contribuer à une hauteur d’au moins 5%, dans tous les cas et quelle que soit sa situation.

Pour se procurer des chèques vacances, c’est l’employeur ou le CE comité d’entreprise qui les procure pour le secteur privé et c’est l’organisme sociale concerné qui les achète pour la fonction publique. Les chèques vacances connait aujourd’hui un fort succès, plus de 110 millions de chèques sont distribués chaque année pour un peu plus de 1,3 milliards d’euros.

Les avantages et inconvénients de l’utilisation des chèques-vacances

males-2339843_1280(20)

Le chèque-vacances est la meilleure solution pour augmenter votre pouvoir d’évasion. Il présente nombreux avantages pour son utilisateur. Le chèque-vacances est agréé chez plus de 200 000 professionnels de tourisme et de loisirs à savoir l’hébergement, les voyages et transport, la culture et découverte, les loisirs sportifs et la restauration.

De ce fait, il permet d’aider, vous, les salariés à partir en vacances en finançant une partie des frais liés à votre séjour. Cette aide vous permet de faire des économies sur vos vacances et d’augmenter votre pouvoir d’achat dédié aux vacances et aux loisirs. Il est possible de les utilisés pour payer une croisiere, des clubs vacances, de multiples choses.

Les chèques-vacances sont non imposables dans la limite d’un SMIC brut mensuel par an et par salarié. C’est donc un véritable outil de management servant à motiver et à fidéliser les salariés. Utiliser des chèques vacances permet aussi de ne pas partir sur son lieu de vacances avec trop de liquide en poche.

Cela permet également de maîtriser votre budget car avec une carte bancaire, vous ne pouvez pas vous rendre compte des dépenses et en votre retour, vous allez être surpris. Pour vous qui êtes adeptes des achats sur internet, vous pouvez faire la demande d’e-chèques vacances au service ANCV.

Ils sont disponibles seulement en coupure de 60 € et servent à payer les prestations de tourisme en ligne. De même que les chèques papiers, ils sont valables deux ans après leur date d’émission. Le seul inconvénient pour les salariés c’est de ne pas être remboursé si le paiement dépasse le montant de l’achat.

Une solution donc pour ne pas laisser les quelques euros s’envoler alors, il faut que vous régler votre achat à payer au-dessus du montant de vos chèques vacances et ensuite le compléter avec du liquide ou par carte bancaire. Comme ça au moins, vous ne perdez pas votre argent.

Pour les professionnels du tourisme, les avantages ne manquent pas. Le premier c’est d’acquérir une clientèle. Si vous êtes professionnels du tourisme, n’ayez aucune crainte, c’est fort probable que les personnes bénéficiant de ces coupons ne partiront pas en vacances là où ils ne sont pas acceptés.

De plus, en vous souscrivant au système ANCV, vous aurez l’occasion d’apparaître immédiatement sur leur catalogue et leur site internet et gagnez en visibilité. D’après les études, la clientèle conquise est souvent fidélisée. Un autre avantage pour les professionnels du tourisme c’est la sureté. Les chèques vacances sont prépayés donc vous aurez moins de risques d’impayés.

L’ANCV vous remboursera certainement, une fois que vous les avez en mains. Aussi, vous vous procurez d’une sécurité maximale. Ils sont conçus avec la Banque de France et sont sécurisés grâce à de nombreuses techniques rendant la falsification quasi impossible. Avec le chèque vacances qui est très connu, il bénéficie d’une image très positive.

En mettant votre autocollant ou étiquette, vous montrez votre sériosité à vos futurs clients en gagnant leur confiance. Malgré ces avantages, les chèques vacances présentent également des inconvénients. Les démarches et formalités administratives à suivre demandent un peu de temps. Après avoir reçu les chèques vacances, vous devez encore procéder à la préparation du bordereau de remise et l’expédier à l’ANCV.

Ensuite, cette dernière traite vos dossiers dans les 21 jours. Le délai de paiement des chèques vacances est un peu plus long que lors des règlements par cartes bancaires, chèques ou espèces. En plus, ce qui décourage les prestataires, c’est le prélèvement de 1% sur le remboursement pour les frais de gestion.

Fonctionnement et usage des chèques-vacances à l’étranger

journey-1130732_1280

Le principe du chèque vacances repose sur une aide personnalisée destinée à accompagner toute forme de vacances. Leur utilisation est variée mais toujours en lien avec les vacances dont le transport, l’hôtellerie, la restauration et les services culturels. Pour devenir prestataire chèques vacances, la souscription est simple, il faut que vous remplissiez une demande de conventionnement en ligne, joindre une déclaration sur l’honneur et un RIB.

Lorsque votre demande sera agréée, vous recevrez tout le nécessaire comme les autocollants, les bordereaux de remises et vos accès à l’extranet. Pour le remboursement, vous devez envoyer les chèques vacances à l’organisme pour être remboursés.

Il suffit d’apposer votre cachet commercial sur la place prévue et par la suite détacher les talons que vous persévérez et envoyer les coupons par voie postale en complétant le bordereau. Mais la question qui se pose très souvent et qui inquiète beaucoup les clients c’est « peut-on utiliser les chèques vacances à l’étranger ? ».

Les chèques vacances sont un dispositif comparable aux tickets restaurant. Délivrés par les entreprises, ils offrent un avantage certain à ceux qui en bénéficient. Les salariés jouissent des remboursements ou prise en charge par l’entreprise avec ces tickets. C’est un avantage en nature des plus intéressants pour les employés, particulièrement pour les voyages en famille. Les chèques vacances sont un réducteur de budget, en les possédant, vous aurez moins à payer. Néanmoins son utilisation n’est pas toujours comme nous le voulions.

Ces chèques sont délivrés par l’ANCV qui est un organisme français. Vous devez donc être conscients qu’ils sont utilisables auprès des organismes et entreprises partenaires comme les tours opérateurs, les agences de voyage, les entreprises de transport dont SNCF ou Air France ainsi que certains propriétaires qui louent leurs appartements ou hébergements en France. Les entreprises, mentionnant clairement qu’ils acceptent les chèques vacances, peuvent aussi recevoir les clients pour des formules de loisirs ou de restaurants.

Toutefois, beaucoup de français prennent leurs vacances pour aller dans les pays européens comme l’Espagne par exemple qui est le second pays populaire en ce qui concerne le tourisme. Il est naturel de se demander s’il vous est possible de payer en chèque vacances dans ce pays. La réponse est non malheureusement.

En effet, en Espagne comme dans d’autres pays, vous ne trouverez pas d’entreprises ou d’organismes qui vont vous laisser régler vos paiements de repas, achats, ou vos séjours en chèques vacances. En revanche, il vous est possible de trouver un moyen de payer en chèques vacances ANCV en Espagne.

Pour se faire, vous devez effectuer votre réservation au préalable pour le pays de destination par le biais d’une entreprise française. Pour les découvrir, vous devez faire des recherches avant le départ. Vous pouvez aussi trouver des agences qui autorisent ces chèques comme celle qui se situe à Peniscola.

Pour conseils, vous pourrez par exemple payer les frais de vos trajets pour vous rendre en Espagne ou régler votre hébergement en vous référant à un prestataire français et non espagnol. Ce dernier ne vous laissera pas payer en chèques vacances et vous serez refusés. C’est un excellent conseil car quoiqu’il en soit, les postes de dépenses les plus chers concernent l’hébergement et le transport quand nous partons en voyages.

Vous pourrez ainsi garder votre argent en liquide ou sur carte bancaire pour le payement des dépenses courantes. En Espagne donc, les chèques vacances ANCV ne sont pas directement acceptés par les commerçants qui s’y trouvent. Par contre, il vous est tout à fait envisageable de les utiliser auprès des agences situées en France qui vendent des billets d’avion vers l’Espagne, ou qui louent des maisons ou logements de vacances. Par exemple, il vous sera possible de réserver une maison ou un appartement de vacances situé en Espagne si l’agence ou le site internet est français.

Le site sunlocation et easyvoyage, par exemple, font ce genre de service. Il y a aussi Ceetiz, qui vend des activités à faire en France mais aussi à l’étranger comme Londres, New York ou encore Melbourne et Rome. Ceetiz est une entreprise française qui vous permet de payer une activité à l’étranger grâce à un ou plusieurs chèques vacances.

Lorsque les activités qui vous intéressent ont été choisies et votre panier d’achat validé, vous serez proposé de créer un compte puis de régler vos achats par chèques vacances ANCV. Il vous suffit de quatre étapes simples pour pouvoir payer une activité à l’étranger par chèques vacances.

La première étape est de régler intégralement par carte bancaire afin de confirmer votre commande. Du fait que vous ne pourrez pas immédiatement la régler avec vos chèques vacances, vous seriez ensuite remboursé dans un second temps. La deuxième étape consiste à télécharger le formulaire ANCV au format PDF proposé par Ceetiz.

La troisième étape réside sur l’impression de ce formulaire suivi de son remplissage. N’oubliez pas de le signer et ensuite vous devez l’envoyer dans les 72 heures suivant votre commande par courrier simple ou en recommandé avec AR accompagné de vos chèques vacances libellés à l’ordre de Ceetiz dans la zone « Coordonnées du prestataire ». Et l’adresse : Ceetiz, 13-15 rue des Sablons, 75116 Paris.

Et enfin, la dernière étape est au droit de Ceetiz. Une fois le formulaire et les chèques vacances, sont reçus, la carte bancaire, utilisée au payement de la commande, sera remboursée du montant des chèques vacances dans les 20 à 30 jours.

Pour conclure donc, les chèques vacances ne sont utilisables que sur le territoire français. C’est un système franco-français, ils ne sont donc pas acceptés nulle part ailleurs qu’en France. Le seul moyen de les utiliser dans d’autres pays c’est de passer par le biais d’une agence de voyages en France en achetant un forfait.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :