Travel blog du Voyageur

Accueil » Idées de voyage » Visiter Bodrum en Turquie

Visiter Bodrum en Turquie

Travel Blog du Voyageur est un site d’informations sur les différents voyages que vous pourrez faire autour du monde. Nous vous donnerons des conseils recueillis grâce aux voyageurs.

Vous envisagez de vous rendre en Turquie pour vos prochaines vacances ou dans le cadre d’une visite culturelle ? Ce pays dispose de tous les ingrédients nécessaires pour proposer le séjour de vos rêves.

Il constitue un agréable lieu de villégiature grâce à la variété et l’immensité de ses paysages ainsi que la richesse de son patrimoine historique. Idéalement située entre les mers Noire, Méditerranée, Marmara et Égée, cette contrée présente un littoral de type méditerranéen.

Celui-ci est parsemé de nombreuses stations balnéaires, dont quelques-unes sont incontournables. Laissez-vous séduire par Kusadasi avec ses magnifiques fronts de mer, ses criques et son parc national protégé.

Mais pour un séjour alliant authenticité et activités nautiques, Bodrum ne manquera pas d’émerveiller ses visiteurs avec sa forteresse médiévale et ses habitations blanches. Cité balnéaire, les activités liées à la mer y abondent naturellement. Elle ravira les amateurs de sports nautiques et la plongée.

Un dynamisme touristique constant

bodrum-986308_1280

Bodrum est surnommée le Saint-Tropez de la Turquie de par son esthétique de cité balnéaire idéalement installé entre deux mers, dans la région côtière de la Mer Égée. À cela s’ajoute sa vie nocturne qui attire les vacanciers et les touristes. En bref, c’est une destination qui mérite plus qu’une simple escale.

Les plages de la baie de Bodrum présentent des coulisses exceptionnelles invitant naturellement à la plongée sous-marine. Cela est dû à sa situation géographique entre mer et montagnes.

S’approchant de manière majestueuse dans les eaux turquoise, sa presqu’île se prête à la baignade sur de nombreuses plages la parsemant. Ici, on goûte aussi à la douceur de vivre méditerranéenne dans une ambiance authentique et conviviale.

Il faut noter que contrairement à d’autres villes de la région, Bodrum a su conserver son identité, et ce, en dépit d’une clientèle touristique cosmopolite, y compris la jet set stambouliote.

De jour comme de nuit, la ville ne manque pas d’émerveiller ses visiteurs. Dans les années 60, les hippies et les artistes bohêmes n’ont pas pu rester indifférents à son charme attachant.

Mais cette destination n’est pas seulement prisée pour le farniente. Elle dispose d’un riche patrimoine témoignant d’un passé historique prestigieux. Le château de Saint-Pierre surplombe, entre autres, sa baie.

Ce fort a été érigé par les chevaliers de l’ordre de Saint-Jean durant l’époque des croisades. On peut également citer le mausolée d’Halicarnasse et le théâtre. Ceux-ci sont des vestiges antiques ayant marqué l’histoire de ce village de pêcheurs.

Et pour rehausser le décor du paysage urbain, la ville est fleurie de bougainvilliers et de lauriers roses. En dehors de ses vestiges bien préservés dans le centre, les environs proposent une agréable aventure culturelle.

Parmi les adresses à voir, Pamukkale, la montagne de coton et le site d’Ephèse. Sans parler des nombreuses autres possibilités d’escapades à faire en une journée.

Les bons à savoir pour réussir un séjour à Bodrum

bodrum-1686735_1280

Dans la préparation d’un voyage, il est important de bien cibler le meilleur moment pour partir. Ainsi, pour venir à Bodrum, il faut privilégier les mois d’avril et mai, ou fin septembre au début octobre.

Ces périodes sont favorables pour profiter tranquillement des plages. Celles-ci sont, en effet, bondées et surpeuplées en été. En outre, il faut également considérer ce qu’on va mettre dans la valise.

Il faut souligner que vous allez vous trouver en terre d’Islam. Et bien qu’accueillants, les locaux, en particulier, ceux dans les villages reculés, dont Bodrum, sont très strictes sur le mode vestimentaire. Les tenues légères pourront les heurter (shorts pour les hommes et décoletées pour les femmes).

Il y a des vols directs pour Bodrum depuis Paris. L’aéroport de Bodrum-Milas est situé à 35 km du centre-ville. Il est possible se rendre à Bodrum pour environ 250 euros, l’aller-retour en choisissant bien les jours et en prenant un vol low-cost depuis la capitale française.

Il ne faut pas hésiter à utiliser un comparateur de vols pour sélectionner les meilleurs trajets au meilleur prix. Toutefois, l’accès est plus aisé via les aéroports turcs d’Antalya, d’Istanbul et d’Izmir. Par ailleurs, les transports en commun desservent assez bien la cité.

Néanmoins, pour des circuits plus personnels, il est plus pratique d’opter pour la location de voiture ou le taxi. Sachez également que Bodrum est relié avec l’île grecque de Rhodes par des ferries.

Pour les sorties nocturnes, Bodrum propose quelques belles adresses pour faire la fête. Face au château, l’Halicarnasse Disco en est un exemple tout indiqué. Situé en plein air, il est l’un des clubs les plus réputée de Turquie.

Pour les fêtards qui se respectent, un passe s’impose. En revanche, ceux qui sont en quête d’une ambiance plus calme pourront se rendre à la Cumhurriyet Caddesi et la Dr Alim Bey Caddesi. Ils y trouveront un grand choix de bars et de restaurants animés en soirée.

En ce qui concerne le logement, il convient de bien choisir le quartier en fonction des choses à voir et à faire. Entre autres, le centre-ville permet d’accéder plus facilement à l’activité culturelle de la ville. Toutefois, les nuits y sont très animées, ce qui n’est pas adapté si vous souhaitez vous reposer.

Ainsi, pour profiter d’un cadre plus tranquille, les logements aux alentours de la ville sont à privilégier. Il est également possible de dénicher un hôtel de haut standing sur le front de mer, si vous avez le budget nécessaire bien sûr. N’hésitez pas à opter pour les formules all inclusive pour profiter des meilleures prestations.

Quelques bonnes raisons de visiter cette cité balnéaire

the-coast-2081850_1280

Le Saint-Tropez turque est l’une des destinations de vacances les plus prisées du pays. Il constitue également une escale pour de nombreuses croisières. Chaque été, la ville attire des milliers de visiteurs, aussi bien des touristes étrangers que des locaux. Ces derniers sont, pour la plupart, issus de la bourgeoisie d’Istanbul.

Grâce à son dynamisme touristique, Bodrum est aujourd’hui l’une des villes turques les plus développées. Il est, mise à part cela, connu pour abriter une quantité importante d’ateliers de bijouterie. Les touristes y trouvent des bijoux précieux bon marché.

Cité balnéaire, Bodrum ne manque pas d’attirer les adeptes d’excursions dans son Musée d’Archéologie Sous-Marine. Ce site présente les fouilles et les trouvailles de plongeurs de différentes périodes.

On y trouve, entre autres, un navire appartenant aux pharaons égyptiens anciens. Celui-ci, contenant encore des bijoux à bord, est l’une des pièces les plus impressionnantes et précieuses.

On note également un autre navire byzantin ayant coulé il y des centaines d’années. Par ailleurs, la ville dispose de quelques sites archéologies à visiter, dont l’amphithéâtre antique.

Celui-ci a été découvert vers la fin du XXe siècle sur la colline de Goktepe. Ayant pu accueillir environ 13 000 spectateurs dans les temps anciens, ce lieu  unique est encore bien préservé à ce jour. Il est utilisé ces dernières années pour des événements culturels et d’autres concerts.

Les amoureux de la nature seront servis à Bodrum au travers des excursions inédites, entre autres, sur l’île voisine Kara Ada. Cette dernière est connue pour ses sources thermales, réputées pour leurs propriétés thérapeutiques.

Différents bains de boue et plusieurs piscines naturelles y sont proposés. Le lieu, idéal pour s’offrir une journée de bien-être et de détente, est parfait pour passer du temps loin de la masse touristique.

L’un des plus grands et plus célèbres parcs aquatiques en Europe se trouve à Bodrum. Il s’agit de Dedeman.

Cet établissement invite toute la famille à passer une journée mémorable. Il offre un énorme choix de piscines et de manèges, avec plus de 20 toboggans. Et pour plonger dans l’esprit de vacances, on profite d’un décor de plantes exotiques.

La visite des lieux historiques est une activité très prisée à Bodrum. Parmi les plus populaires, les visites guidées de Myndos Gate. Ce sont des ruines de fortifications préservées ayant entouré la ville antique.

Le mausolée du roi Maosolus est également un monument à voir. Ce dernier a été construit au IVe siècle avant J.C. Il a été détruit au Moyen Age. Sa valeur historique n’a été reconnue qu’au IXe siècle grâce aux trouvailles de nombreux artéfacts inestimable dans ses murs.

Les visites incontournables et les choses à faire absolument

  • Le Château Saint-Pierre et le Musée d’Archéologie sous-marine

catt

Ce château constitue un véritable emblème de la ville. Le nom Bodrum vient, d’ailleurs, de celui de ce château qui signifie en latin Petreum. Cette bâtisse a été fondée au XVe siècle sous l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

Depuis sa construction, elle a subi plusieurs attaques, et plus particulièrement pendant la Première Guerre mondiale. Toutefois, le château reste incroyablement bien préservé.

Il est même possible d’y voir les armes des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Sur les remparts, une petite balade s’impose. Et par la même occasion, on profite d’une vue imprenable sur la mer Égée.

Et pour les amoureux de plantes et de belles fleurs, le château abrite un jardin présentant une collection considérable de plantes méditerranéennes avec leurs significations dans la mythologie.

Dans le château est également aménagé le Musée s’Archéologie sous-marine. Les pièces et les objets qui y sont exposés sont les fruits de nombreuses expéditions réalisées dans la Mer Égée. Vous y verrez une épave datant de l’âge de bronze, des navires marchands romains et beaucoup d’autres découvertes.

À cela s’ajoutent d’importantes collections de verreries anciennes, de marchandises gréco-romaines, ottomanes et égyptiennes ainsi que de la joaillerie et une collection d’amphores datant de plusieurs siècles. Pour visiter ce musée, il faut prévoir environ 10 euros.

  • Les belles plages au choix
bite

La plage de Bitez

Pour une parenthèse reposante et profiter du plaisir de la mer, Bodrum propose un grand choix de belles plages. Parmi celles-ci, la plage de Bitez constitue une adresse incontournable.

Il s’agit d’une grande plage de sable fin, situé dans un cadre charmant, à environ 6 km de Bodrum. Ici, on est loin de l’agitation touristique. Sinon, pour ceux qui recherchent un cadre plus sauvage, direction la plage de Torba.

C’est un vrai paradis pour les amoureux de la nature. Il est idéalement entouré de forêts de pins et de collines.

Kumbahce

Kumbahce

Et enfin mais non pas le moindre, Kumbahce est une plage située près du Château Saint-Pierre. L’endroit propose de bons aménagements avec des transats, des restaurants…

  • Les ruines du Mausolée d’Halicarnasse

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce Mausolée fait partie des choses absolument à voir lors d’un séjour à Bodrum. Il s’agit de la cinquième des 7 merveilles du monde antique. Fondé en l’an 350 avant notre ère sous l’ordre d’Artémis II, ce monument funéraire est l’un des monuments les plus visités de la ville.

Il faut savoir que Bodrum s’appelait Halicarnasse et fut la capitale du royaume perse de Carie. En outre, une importante partie des pierres ayant servi à la construction du mausolée a été utilisé pour l’édification du Château. Toutefois, en visitant le lieu, on arrive à concevoir à quoi il ressemblait.

  • La vie nocturne éclectique

La vie nocturne à Bodrum est parmi les plus célèbres de Turquie. La ville propose des soirées mémorables avec des nombreux bars, restaurants et boîtes de nuit. Les certains restaurants, on y sert les meilleures spécialités du pays (loukoums, aubergines au yaourt, pâtes fourrées aux épinards, poisson frais…).

Pour faire la fête, la rédaction vous suggère la baie orientale, sur la Rue Cumhuriyet. On y trouve les meilleures discothèques de Bodrum. Le Club Catamarans propose également une soirée originale à bord d’un énorme bateau.

Celui-ci prend le large en début de soirée et ne revient qu’aux aurores. Il est possible de faire des allers retours entre le club et la plage grâce à des navettes.

  • Visiter le marché de Bodrum

bobo

Il s’agit du plus important marché de la péninsule. Il est connu pour son authenticité et sa diversité. On y flâne pour se mêler aux locaux et savourer l’explosion de saveurs et de couleurs.

Les amateurs d’expériences gastronomiques et de produits du terroir et d’artisanat y seront servis. Le Bodrum Bazaar propose de trouver des produits frais typiques de la région égéenne. C’est également le meilleur endroit pour dénicher des souvenirs.

Le marché accueille les marchands de textile le mardi, et ceux de produits frais le vendredi. Vous pourrez vous y rendre la veille, car les commerçants s’installent dans l’après-midi. Cela vous permettra de profiter du marché dans le calme.

  • Le Théâtre Antique de Bodrum

teo

Pour mieux comprendre Halicarnasse, la visite du Théâtre Antique s’impose. Ce dernier a été construit au cours du IVe siècle avant J.C. C’est un chef-d’œuvre de l’ancienne cité qui pouvait accueillir jusqu’à 13 000 visiteurs.

Ceux-ci y venaient pour voir les combats de gladiateurs, mais aussi des spectacles théâtraux. Le site est aujourd’hui, encore utilisé par les artistes locaux et internationaux. Il faut noter que le site est ouvert tous les jours et accessible gratuitement.

Depuis ce théâtre, on profite d’une belle vue sur la ville et la mer Égée. L’île grecque de Kos est également visible par temps clair.

  • Les escapades en bateau

Les alentours de Bodrum proposent quelques beaux endroits à visiter. Il faut savoir que la ville est idéalement située dans une région offrant d’infinies possibilités d’excursions. Celles-ci permettent de découvrir la péninsule ainsi que les îles de la mer Égée.

De nombreux opérateurs proposent diverses formules. Parmi les plus classiques figurent la visite de l’île Noire en une journée. Cette dernière est connue pour ses piscines chaudes naturelles jaillissant d’une grotte.

mllm

Ortakent

La beauté fera ensuite une halte à Ortakent, un village de pêcheur authentique. Et enfin, l’aventure se termine sur un point de mouillage où il est possible de faire une partie de baignade dans une eau turquoise.

Sinon, l’île de Kos mérite également une visite à travers une excursion. De nombreuses options permettent de découvrir les trésors cachés sur cette île. Elle est accessible en seulement 20 minutes de bateau depuis Bodrum.

On hisse les voiles pour découvrir l’authenticité de la Turquie sous un nouveau jour. On part à la rencontre des côtes cachées du pays et du Golfe de Gokova. Pour une croisière depuis Bodrum, des nombreuses agences proposent de composer l’itinéraire selon les envies.

Vous pouvez prendre le cap pour le golf de Gokova et ses eaux translucides. Il est également intéressant de partir à l’assaut des îles du Dodécanèse. Quoi qu’il en soit, l’aventure vous conduira hors du temps à bord d’un bateau de luxe. Entre plages paradisiaques et sauvages et les îles inaccessibles par voie terrestre, vous vivrez une expérience mémorable loin des stations touristiques.

Pour vos excursions, n’oubliez pas de prévoir de bonnes chaussures de marche. Une crème solaire, un chapeau et des lunettes sont également à mettre dans la valise.

Conseils et précautions à considérer

Bodru

Pour des raisons religieuses, la plupart des locaux de la ville n’acceptent pas d’être pris en photo. Il est donc judicieux de demander leur permission avant les photographier. Puisque on est en terre musulmane, il convient de respecter les règles y afférentes.

Entre autres, à l’entrée de la maison particulière ou de la mosquée, il faut enlever les chaussures. De même pour visiter les monuments religieux, il est important de bien choisir sa tenue. Les vêtements criants ne sont pas autorisés.

Bien qu’on trouve un grand choix de boissons alcoolisées dans tous les restaurants et les cafés, il vaut mieux en consommer seulement dans les endroits spécialement adaptés. Aussi, vous ne devez pas sortir dans un état d’ivresse dans la rue au risque de payer une amende. Par ailleurs, le pourboire n’est pas obligatoire dans les cafés et restaurants.

Les habitants de Bodrum sont connus pour leur sens de l’hospitalité et leur convivialité. Ils vous invitent à prendre un café, ne refusez pas l’invitation. Avant de rendre visite, pensez à prévoir des petits cadeaux.

Que ce soit dans les marchés ouverts ou dans les magasins, on peut marchander. Cela n’est pas, toutefois, possible dans les grands centres commerciaux et les supermarchés.

Pour les devises, il faut les échanger seulement dans les banques ou privilégier les services des bureaux de change. Sachez cependant que ces bureaux proposent souvent un taux moins élevé.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :