Travel blog du Voyageur

Accueil » Idées de voyage » Que visiter lors d’un court séjour de deux jours à Los Angeles ?

Que visiter lors d’un court séjour de deux jours à Los Angeles ?

Travel Blog du Voyageur est un site d’informations sur les différents voyages que vous pourrez faire autour du monde. Nous vous donnerons des conseils recueillis grâce aux voyageurs.

Les Américains qui n’ont pas eu cette chance rêvent autant de Los Angeles que les touristes venus des quatre coins du monde. Il s’agit de la deuxième plus grande ville des USA avec environ 19 millions d’habitants et plus 1250 km² de superficie. S’étendant sur plus de 100 km de côte, il est difficile de visiter son ensemble sans un véhicule personnel.

Mais pourquoi cette attraction auprès des touristes du monde entier ? Il faut savoir que cette ville constitue le lieu de vie de riches hommes et femmes d’affaires ainsi que de nombreuses stars. Elle est également rendue célèbre par ses montagnes où se situe le panneau connu de tous, « Hollywood ».

Mais pas seulement ! On connaît aussi Los Angeles pour ses belles plages et ces diverses activités relatives au cinéma.

À l’assaut de la ville des stars

hollywood-sign-1598473_1280

Los Angeles s’impose comme une destination phare des États-Unis. Cette ville propose des nombreuses distractions. Et si vous êtes un passionné des films, elle constitue une étape à ne surtout pas manquer lors de votre séjour aux États-Unis. Il y a tellement d’activités et de choses à voir qu’il est judicieux de connaître les sites et endroits incontournables pour ne pas rater l’essentiel.

Que ce soit en famille, entre amis ou en couple, les parcs d’attractions à thème sont à inclure dans le programme. Vous avez déjà sûrement entendu parler d’Universal Studios ou de Disneyland. Sinon, même si vous n’est pas un amateur de la préhistoire, la visite d’un musée collectionnant des millions de fossiles saura vous fasciner.

Et puisque c’est la capitale mondiale du cinéma, prendre à part des festivals tournant autour de ce domaine ne fera qu’enrichir le séjour d’expériences et de découvertes.  Entre autres, vous pouvez coïncider votre séjour avec le festival du film AFI Fest.

Il puisqu’il s’agit certainement de la ville la plus animée de le toute l’Amérique, assister à des concerts gratuits est tout simplement un cadeau. Sinon, la plage invite les visiteurs à passer un bon moment de bronzage et de baignades.

Un touriste qui s’apprête à visiter une ville comme Los Angeles prend le temps de bien s’informer sur les formalités d’entrée. Il faut savoir que les ressortissants des pays participant au programme d’exemption de visa doit disposer de l’ESTA pour pouvoir s’y rendre.

Les citoyens français, allemands et suisses pourront donc demander cette autorisation électronique. L’obtention de ce document ne prend pas de temps. Vous pouvez envoyer votre requête 72 heures avant votre départ. La réclamation se fait le site du gouvernement américain. Il suffit de remplir un formulaire en mentionnant tous vos renseignements personnels, notamment ceux dans le passeport.

Les incontournables d’un séjour à Los Angeles

tropical-2203737_1280(1)

La Cité des Anges est une destination de choix pour un court séjour. Cette ville ne manquera pas de vous fasciner avec son industrie touristique très développée. Mais comme on a dit plus haut, il est parfois compliqué de s’y retrouver.

Cela est d’autant plus difficile lorsqu’on ne prévoit que peu de temps pour la visite. Pour ne rien rater, il convient de connaître les visites incontournables pour mieux organiser le séjour.

La capitale mondiale du cinéma

hollywood-4133248_1280

Los Angeles, c’est la ville du strass et de paillettes. Et si vous aimez le bling bling dans tous ses états, l’univers des stars d’Hollywood saura vous émerveiller. Le Hollywood Boulevard est notamment l’un des attraits incontournables. Avec ses musées, ses étoiles sur son le fameux walk of fame, ses cinémas, ses centres commerciaux… cette ville promet un séjour riche en émotions et en souvenirs.

Et au bout de ce célèbre boulevard, le théâtre Dolby, un lieu connu pour accueillir la fameuse cérémonie des Oscars chaque année, ne vous laissera pas indifférent avec son tapis rouge. Sinon, dans la San Fernando Valley, les Universal Studios Hollywood sont une étape fortement recommandée.

Ces lieux abritent des parcs d’attractions et cachent bien des trésors pour les passionnés du cinéma. Les décors y sont tout simplement magnifiques. Vous y serez stupéfait face à ceux du Retour vers le Futur ou encore de Jurassic Park.

Une visite guidée des studios et des coulisses s’impose également pour découvrir les secrets de certains des films les plus populaires d’Universal. À noter que rester deux jours dans ces lieux permet de profiter pleinement de ce qu’ils ont à offrir.

Partir pour une belle balade au départ de City Walk

city

Sinon, après les tours de manège dans les parcs, vous pouvez privilégier City Walk. Il s’agit du nom donné aux secteurs commerciaux et de divertissements situés à proximité des parcs d’Universal Parks et Resorts. Cet endroit vous réserve bien des surprises avec ses magasins, ses cinémas et ses restaurants.

Et enfin, les fans de cinéma auront plein la vue en visitant les Paramount Pictures et les Warner Bros Studio, tout proche des studios Universal.  Par ailleurs, pour les familles qui souhaitent passer un court séjour à Los Angeles, elles ne devront pas rater Disneyland Park. Ce parc d’attractions est situé à Anaheim. C’est le seul parc qui a été réellement imaginé par Walt Disney lui-même.

Un peu de sport au cœur de la ville

venice-beach-1683097_1280

Des sportifs culturistes, des jolies femmes en bikini sur des rollers et des artistes… vous êtes à Venice Beach. La chaleur, la convivialité et l’ambiance qui règnent dans cet endroit ne manquent pas de séduire bien des visiteurs. Pour les fans de basket, Los Angeles est une destination de choix pour s’offrir une occasion de voir un match de la NBA. Les fans des Lakers trouveront leurs joueurs préférés jouer au Staples Center.

Un campus culturel à visiter : le Getty Center

getty

Le Getty Center constitue une autre attraction à ne pas louper lors d’une escapade dans la ville de Los Angeles. Il s’agit d’un immense complexe idéalement perché sur une colline. L’architecture du site a été pensée par Richard Meier, un architecte abstrait américain.

Ce complexe, en plus de sa structure démesurée, offre un cadre qui sort de l’ordinaire. Connu entant que musée, il abrite une large collection de peintures, de sculptures, d’arts décoratifs, de photographies et de dessins. On trouve, notamment, dans le site, une section du J. Paul Getty Muséum.

Los Angeles County Museum of Art

lololo

Et en parlant de musée, une autre adresse mérité également l’attention, le Los Angeles County Museum of Art. Il s’agit là du plus grand musée d’art de l’ouest des USA. Il héberge plus de 125 000 œuvres, allant de l’antiquité aux temps modernes. On y trouve aussi le pavillon des arts japonais, dont la majorité provient directement du Japon.

Les amateurs d’art américain et mexicain y seront, bien sûr servi avec, notamment, un secteur dédié à des collections exceptionnelles, dont des peintures de Frida Khalo ou celles de son mari Diego Rivera.

Faire du shopping sur Beverly Hills

beverly-hills-116226_1280

Il est impensable de visiter la Cité des Anges sans découvrir le summum des boutiques haut de gamme. Ces dernières sont idéalement situées au cœur de Beverly Hills. Et si vous être un amateur de shopping, c’est l’endroit parfait pour assouvir votre passion.

Entre Gucci, Chanel, Christian Dior, Armani, Cartier et bien d’autres encore, vous y trouverez certainement un magasin qui répond à vos exigences. En puisqu’on est à Beverly Hills, les fans des célébrités y auront le privilège l’éclectisme de la vie des stars du cinéma.

Pour profiter à fond de ce que cet endroit a à offrir, il est possible de se munir d’une carte spéciale permettant de faire un petit pèlerinage. Celle-ci est à demander auprès de l’office de tourisme.

Une ville côtière de l’ouest de de LA

santa-monica-pier-1630451_1280

Santa Monica est un autre quartier de Los Angeles qui vaut se visite facilement lors d’un séjour de 2 jours dans cette ville. Ce secteur se localise autour du Santa Monica Pier. Il se distingue par son caractère animé et la convivialité qui règne sur ses plages.

Des attractions foraines pourront vous tenter, à l’instar de la grande roue. La visite s’apprécie à travers une balade en vélo le long de la promenade de Third Street.

The Board, des œuvres d’art pour tous

board

Plus récemment, et plus précisément fin 2015, The Board a ouvert ses portes pour le grand public. Il s’agit d’une attraction culturelle qui fait le bonheur des visiteurs. Bien que le billet y soit gratuit, une réservation à l’avance s’avère indispensable.

Concrètement, The Board est un musée se concentrant sur l’art contemporain et d’après-guerre. Les installations y sont spectaculaires et importantes. Le site abrite plus de 2 000 œuvres réparties sur deux sections comprenant le bâtiment. Dans la section du The veil and the vault, l’espace d’exposition ainsi que le stockage des œuvres ont la particularité d’être fusionnés.

Découvrir un merveilleux musée d’art contemporain

arto

Trois installations biens distinctes composent le Museum of Contemporary Art. Celui-ci est uniquement dédié aux œuvres des années 40 à nos jours. La première installation se nomme Moca Grand qui est situé sur Grand Avenue. Entant qu’établissement principal du musée, elle abrite les galeries principales et la plus grande boutique du musée.

Un café y est également aménagé. La deuxième installation est le Moca Geffen. Il se trouve sur Little Tokyo. Et la troisième installation est le Moca Pacific Design Center qui est localisé à West Hollywood. Des expositions temporaires y sont proposées.

Griffith Park et ses observateurs

griff

Dans le secteur où trône le panneau Hollywood, un autre lieu mérite le détour. Il s’agit de l’observatoire de Griffith Park. Idéalement situé sur le versant sud du mont Lee, ce dernier propose une vue imprenable sur la ville de Los Angeles. Les amoureux des étoiles et d’astronomie y seront particulièrement satisfaits.

Sur place, quelques visites s’imposent, dont le planétarium géant et la salle d’exposition. Il faut noter que l’entrée est gratuite. Durant votre visite, vous sera sûrement fasciner par le télescope Zeiss, un appareil permettant l’observation des planètes et de la lune.

Chaque soir, l’utilisation des télescopes est gratuite. Outre cela, le site abrite également un théâtre. Des sentiers de randonnées et d’autres attractions y sont aussi disponibles. Et puisqu’on est sur les collines d’Hollywood, il serait dommage de manquer le cimetière de Forest Lawn et son parc.

Si vous êtes fan de cinéma, vous y aurez le privilège d’y découvrir les tombeaux des grandes stars de cinéma comme Ricky Nelson, David Carradine, Buster keaton ou encore Stan Laurel. Des rumeurs circulent également comme quoi le roi du pop, Mickael Jackson y serait enterré. Quoi qu’il en soit, ce lieu mérite vraiment le détour.

Quelques exemples de bons plans pour manger

market

Après New York, Los Angeles peut se vanter de représenter le rêve américain. On y trouve toutes les facettes de la culture des USA. Entre autres, c’est une destination de choix pour expérimenter une culture gastronomique d’exception. Comme adresse, nous conseillons l’original Farmers Market. Ce dernier est situé au croisement de Faitfax et de Third Street.

Dans la ville des stars, ce lieu est incontournable pour ceux qui cherchent à faire le plein ou à assouvir leur petite faim. On y trouve tout ce que vous voulez. Sinon, au cours de votre passage à Walt Disney Concert Hall, le Grand Central Market ne vous laisserait pas indifférent. Cet endroit est parfait pour les fins gourmets.

Trouver un hôtel à Los Angeles

los-angeles-4127356_1280

La Cité des Anges est ville immense. Pour y passer un séjour sans stress, il est judicieux de bien choisir son quartier pour loger sur place. Le secteur de West Hollywood constitue, entre autres, l’un des meilleurs quartiers pour ceux qui cherchent un endroit très branché.

On peut également citer Venice Beach, Manhattan Beach, Redondo Beach ou encore Marina Del Rey. Dans tous les cas, il faut prendre le temps de bien comparer les offres pour dénicher le quartier ainsi que l’offre et les prestations qui vous conviennent.

Il convient, toutefois, de souligner, que chaque quartier de la ville a ses inconvénients comme il a ses avantages. Et puisqu’il n’y a pas de centre-ville, le choix peut être difficile. D’autant plus que les visites phares sont totalement dispersées. Faire un bon choix ne sera peut-être pas évident.

Néanmoins, il n’y a pas réellement de mauvais choix, car tous les quartiers sont susceptibles de proposer le logement qui correspond à vos attentes. L’astuce est d’opter pour un lieu où vous pourrez accéder facilement aux sites que vous voulez voir.

Les visites conseillées pour un séjour de deux jours

beach-2834933_1280

Pour un séjour de deux jours dans la Cité des Anges, nous recommandons de commencer par le front de mer. Et pour en avoir plein la vue, rendez-vous à Venice Beach, la plage la plus populaire. Bien que très prisée par la foule, celle-ci se caractérise par son aspect fun et bohème.

Il est toujours possible de profiter du calme en s’y rendant le matin. Cela vous permettra également de voir des surfeurs, des skaters et des bodybuilders. Par la suite, vous pouvez poursuivre votre visite en prenant la direction d’Abbot Kinney Boulevard où sont situées les boutiques branchées et certaines des meilleurs restaurant de la ville.

Si votre budget le permet, une séance shopping est tout indiquée. Après quelques heures à faire du lèche-vitrines, une pause bien méritée du côté des canaux de Venice donnera l’occasion de profiter d’une ambiance zen et authentique. Ici, le paysage est marqué par le contraste d’architecture de maison parcourant les canaux.

Pour continuer votre première journée à Los Angeles, direction Santa Monica. Il s’agit d’une cité balnéaire qui a su préserver son charme en dépit de l’arrivée de grandes entreprises high-tech. Ici, des somptueuses villas décorent le paysage. Et enfin, pour réaliser en toute tranquillité votre escapade, mais aussi pour vivre une ambiance lifestyle californien, nous vous recommandant d’opter pour une balade à vélo.

Pour démarrer le deuxième jour de votre séjour, si vous n’avez pas trop fait la fête la veille, pourquoi ne pas commencer tôt le matin pour se rendre au Lake Hollywood Park. C’est l’endroit idéal pour prendre de la hauteur et bénéficier d’une vue dégagée sur le pannes Hollywood.

Le Wonderview trail offre un point de vue encore plus unique derrière les lettres. Ensuite, après avoir descendu la colline et après la visite des studios Universal, de nombreuses attractions et animations vous attendent aux studios Universal. Si attraits à sensations fortes vous tentent, cet endroit saura vous fasciner.

Et n’oubliez pas le Studio Tour pour vous émerveiller par les décors les plus spectaculaires des séries TV et des films. En outre, en prenant la direction de Downtown LA, vous vous apprêterez à découvrir l’art contemporain aux secrets du cinéma.

Ce lieu ne manque pas d’attirer une population branchée et jeune. Il dispose de restaurants, de bars et de bâtiments au cachet remarquable. Le musée The Broad est à ne surtout pas louper. En résumé, le deuxième jour de votre passage, vous fera un parcours reflétant l’atmosphère cosmopolite de la ville à travers 3 secteurs phares : Downtown LA, Little Tokyo et Arts District.

L’observatoire est un bon plan pour terminer la visite de Los Angeles. Le Griffith Observatory est situé à 300 m d’altitude, sur le mont Hollywood. De là, vous profiter d’une vue exceptionnel sur la ville. Et avec le projecteur d’étoiles le plus réaliste du monde, vous aurez accès à la voûte céleste.

Vous pouvez y rester jusqu’au coucher du soleil. Toutefois, il faut tenir compte du parking qui est payant l’après-midi. Il est également judicieux de choisir le parking gratuit en bas de la montée, car les places proches de l’Observatoire sont chères.

Comment sont les transports dans la ville ?

laguna

Pour tous les profils de voyageurs, le Terminal International Tom Bradley propose une large gamme de services. Sinon, il est facile de rejoindre Los Angeles depuis San Francisco grâce au Pacific Coast Highway. Il faut, en outre, noter que LA est l’une des villes des USA les mieux équipés en matière de transports publics.

Systèmes légers sur rail, métros, bus, navettes… le choix est nombreux. Et grâce à l’Office du Tourisme de la ville, un parcourt sans le moindre véhicule personnel sera tout à fait possible. En effet, Car Free LA donne le privilège de découvrir les trésors des différents quartiers de la Cité des Anges  à pied grâce à une proposition de séries d’itinéraires de loisirs. À savoir qu’un Pass Metro vous coûtera 7 dollar pour une journée.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :