Travel blog du Voyageur

Accueil » Idées de voyage » Les parcs nationaux à visiter à Madagascar

Les parcs nationaux à visiter à Madagascar

Travel Blog du Voyageur est un site d’informations sur les différents voyages que vous pourrez faire autour du monde. Nous vous donnerons des conseils recueillis grâce aux voyageurs.

Soif de dépaysement ? Vous ne savez-vous pas où partir pour ces vacances ? Madagascar, appelée également la « Grande Ile » qui est au large du Mozambique et comptabilise 25 millions d’habitants, vous réserve de multiples trésors à découvrir. Un séjour à Madagascar n’est pas uniquement que des vacances, mais c’est aussi une occasion de découvrir la culture locale ayant conservé toutes ses traditions artisanales et gastronomiques.

La découverte s’étend également dans la faune et la flore exceptionnelle. Vous pourrez élaborer le planning de votre séjour avec la visite des parcs nationaux, ce qui vous permettra de faire des rencontres exceptionnelles et inoubliables avec les baleines, les crocodiles, les reptiles, les tortues, les lémuriens et tant d’autres animaux.

Nous allons consacrer cet article à quelques parcs nationaux emblématiques de la Grande Ile. Vous pourrez ainsi mieux élaborer votre itinéraire pour ces vacances à Madagascar.

Le parc national d’Isalo

Ce parc national se trouve à 80 km d’Ihosy dans la région d’Ihorombe et plus précisément dans la commune de Ranohira. Si vous empruntez la route nationale n° 7 qui mène vers Tuléar, le Parc National d’Isalo est à 269 km de Fianarantsoa.

Depuis Tuléar, il y a près de 250 km à faire, ce qui fait 4 heures de route en voiture. Il y a maintenant plus de 60 ans que ce parc a été créé. Il s’étend sur plus de 81 540 ha.

Ce parc national se distingue par sa représentation écologique unique qui est constituée par un massif ruiniforme de grès continental, par une géomorphologie typique et par une végétation ripicole endémique.

Ce parc abrite 400 espèces floristiques avec quelques-unes qui sont endémiques de Madagascar comme le pachapodium rosulatum, le catharantus ovalis et le palmier de l’Isalo.

Durant l’exploration, vous allez tomber sur certaines espèces avifaunes et sur quelques reptiles et des espèces de primate. Avec un peu de chances, vous allez faire la rencontre des reptiles qui sont endémiques. Comme vous n’allez pas faire tout le parc en une journée, il faut choisir un circuit.

La plus réputée est celle de la piscine naturelle où vous serez coupé du monde dans cette oasis luxuriante alimentée par une cascade d’eau tiède. Si vous voulez découvrir les tombeaux Sakalava et Bara, il faudra redoubler d’effort et choisir le circuit via Ferrata. Pour cette exploration, vous pouvez aussi prendre un vélo et faire l’itinéraire adapté à ce moyen de transport.

Le parc national de Zombitse Vohibasia

Lors de ces vacances à Madagascar, si vous engagez un guide et si vous avez le temps, il vous proposera la visite du parc national de l’Isalo et l’exploration du complexe Zombitse Vohibasia. Ce dernier se trouve également sur la RN7 et si vous partez de Tuléar, vous allez passer devant le croisement pour ce parc avant de passer devant celui de l’Isalo.

Les touristes privilégient la visite de ce parc pour sa richesse en espèces d’oiseaux rares, endémiques de Madagascar, notamment de la région. Dans ses 36 308 ha, le parc national de Zombitse Vohibasia abrite également 8 espèces de lémuriens. Durant cette exploration, vous allez aussi tomber sur des espèces de didiéracées typiques de la région, des espèces de baobabs, dont les baobabs de Grandidier et les baobabs nains.

Les différents circuits proposés à l’entrée du parc vous feront découvrir la flore endémique, les reptiles et les oiseaux, mais choisissez celui qui vous convient en fonction de votre temps, mais aussi de vos attentes, car certains circuits vous feront plus découvrir de reptiles et d’autres seront plus axés sur la rencontre avec les oiseaux.

Le parc national d’Ankarafantsika

Si pour ces vacances à Madagascar, vous séjournez sur la côte ouest, notamment à Majunga, prenez le temps d’aller visiter le parc national d’Ankarafantsika. En effet, depuis Majunga, le parc se trouve à une heure et demie de route. Si vous partez depuis la capitale, prenant la route nationale n° 4, il faut encore faire 8 heures de route.

Le Parc National d’Ankarafantsika se trouve dans la région du Boina, près du district de Marovoay et d’Ambato-Boeni. Il accueille chaque année un grand nombre de touristes. Les paysages qui vous attendent sur les lieux sont très variés et contrastés allant des différents types de forêts, passant par la savane jusqu’aux décors vert d’eau des lacs.

Pour ce qui est de sa richesse en flore, le parc a été particulièrement gâté. Il abrite 823 espèces dont une grande partie est endémique à Madagascar.

On a également enregistré plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux et 8 espèces de lémuriens. Pour l’exploration, on vous proposera 8 circuits à travers lesquels vous pourrez découvrir les différentes espèces qu’abrite le parc national d’Ankarafantsika.

Le circuit Ampombilava se distingue des autres circuits, car il est composé de la visite de l’atelier Raphia et des produits dérivés de ce palmier.

Le Parc National de Bemaraha

Toujours dans l’Ouest, mais dans la région de Melaky, il y a le parc national de Bemaraha. Le trajet ne sera pas aussi facile pour y accéder et il est à noter que la route n’est accessible que de mai à novembre.

Depuis Tananarive, la capitale, il faut prendre la direction vers Morondava, puis prendre la route qui mène à Belo sur Tsiribihina et Bekopa. Pour ce trajet, vous aurez aussi une heure de traversée en bac sur le fleuve de Tsiribihina.

Le Parc National de Bemaraha est classé Patrimoine Mondial, et ce, grâce au paysage de Tsingy de différentes formes, aux lémuriens, les oiseaux terrestres et aquatiques, aux chauves-souris, aux amphibiens, aux reptiles, aux mammifères endémiques et à la flore constituée de plus de 650 espèces de plantes.

Pour cette exploration, vous pourrez y passer deux jours, ce qui vous permettra de profiter du spectacle que vous offre le coucher du soleil du pont suspendu.

Les amoureux de la nature ne seront pas aussi déçus d’une nuit sous les étoiles sous votre tente. 9 circuits sont proposés pour la visite du parc national de Bemaraha, ce qui garantit un dépaysement total.

Avant, pendant et après la visite d’un parc

Même si vous êtes un grand aventurier, il est conseillé de bien s’informer sur le parc que vous allez visiter et éventuellement sur les circuits pour que vous ne vous trouviez pas sur un circuit qui vous demande autant d’efforts.

Pensez également à questionner sur les infrastructures d’accueil et les équipements spécifiques du parc. Normalement, les tickets sont disponibles à l’entrée du parc, mais si vous passez par la capitale, vous pouvez également récupérer vos tickets au kiosque de l’office régional de Tananarive situé à Antaninarenina.

Il ne serait pas pratique de se perdre au milieu de la forêt et pour éviter cette situation, prenez un guide, ceci ne vous coûtera pas si cher. Le bureau d’accueil qui se trouve à l’entrée du parc vous informera sur les modalités.

Durant la visite du parc, mettez votre ticket à portée de main et ne le perdez surtout pas. Respectez également les consignes données à l’entrée du parc et par le guide qui vous accompagne.

Profitez pleinement de la visite, car c’est une expérience unique et inoubliable. Pour mémoriser ces instants, n’oubliez-pas votre appareil photo. Avec un peu de chance, vous pourrez rentrer dans votre pays d’origine avec une photo où vous avez un lémurien à votre épaule.

Maintenant que vous avez visité les plus beaux parcs nationaux, profitez-en pour visiter les champs de vanille à Madagascar !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :