Travel blog du Voyageur

Accueil » Idées de voyage » Que faire au Congo ?

Que faire au Congo ?

Travel Blog du Voyageur est un site d’informations sur les différents voyages que vous pourrez faire autour du monde. Nous vous donnerons des conseils recueillis grâce aux voyageurs.

Depuis toujours, le Congo est une destination d’une beauté unique. Cependant, il est souvent troqué contre des îles exotiques comme celles des Caraïbes. Ses plages de sable fin, et son décor unique n’a pas su convaincre grand monde. Il en est de même pour ses parcs et ses divers sites touristiques qui ont été longtemps laissés à l’abandon par les étrangers.

Néanmoins, le pays reprend aujourd’hui le devant de la scène ! Il enregistre un taux de visite qui augmente chaque année. C’est l’une des destinations phares à visiter. Et la situation ne risque pas de changer. Les diverses animations culturelles et la magnificence du pays en fait une des plus renommées aux yeux des globetrotteurs. Focus sur les choses à voir et les détails à connaitre lors de votre voyage au Congo.

Tout savoir sur le Congo

Le Congo peut être appelé de différente manière : la République du Congo ou encore Congo-Brazzaville. Néanmoins, il importe de souligner qu’il est différent de la « République Démocratique du Congo ». Les deux sont séparés en parti par un fleuve : « le fleuve de Congo ».

C’est un pays d’Afrique Centrale. Son économie tourne autour de ses productions pétrolières et des accaparements de terre. Néanmoins, il fait encore partie des nombreux pays en éternelle voie de développement.

Les amoureux de la nature ne seront pas déçus du voyage. Et pour cause, le paysage est d’une beauté rare dans ce pays du bout du monde. Entre fleuve, montagnes, forêts et biodiversité unique, le pays a de quoi vous sustentez de votre soif de communion avec mère Nature.

Néanmoins, le Congo est aussi connu grâce à ses traditions et cultures. Ici le fétichisme prend encore une place importante dans la vie des locaux. Les coutumes vouent encore un culte aux tombeaux monumentaux et aux statuettes bombées. Un passage dans ce pays sera l’occasion de découvrir un autre horizon.

Plusieurs jours fériés y sont disponibles, et bien souvent, ce sont des opportunités pour faire la fête. Outre le jour de l’an, il y a le 10 Juin et le 15 Août qui sont consécutivement la fête de la commémoration, de la conférence nationale souveraine et la fête nationale. Durant l’année, plusieurs festivals sont organisés. De quoi attirer encore plus les curieux du monde entier.

Outre son climat équatorial, le Congo présente un argument de taille qui tend à optimiser son renom aux yeux des jet-setters. Il est bordé d’un côté par l’Océan Atlantique. Il possède donc une grande diversité de richesse maritime que vous ne devez pas manquer.

Préparer un voyage au Congo : les must à connaître

Avant de plier bagage, vous devez cependant préparer votre voyage comme il se doit. On ne parle pas uniquement du côté administratif de la chose. Quelques must  » know  » en matière de culture locale ne seraient pas une mauvaise idée afin de s’assurer que le voyage se passe sous les meilleurs auspices.

  • Les démarches administratives

Bien évidemment, vous aurez besoin d’un VISA tourisme pour entrer dans ce pays. Le Congo est particulièrement jaloux de ses frontières. Il faut dire que le pays n’a pas véritablement pris l’habitude d’accueillir énormément d’étrangers sur son territoire.

Pour la demande de VISA, vous devez télécharger et remplir un formulaire. Il faudra ensuite la déposer à l’Ambassade.

Généralement, il faut entre 4 à 8 jours ouvrés pour obtenir une réponse.

Votre demande devra être accompagné des photos d’identité, un certificat d’hébergement, un certificat de vaccination et un passeport valide.

  • Les choses à savoir en matière de cultures locales

Le Congo est encore un pays qui vit entre tradition et coutumes. Le respect de leurs aînés est d’une importance capitale. Les villages dans ce pays, que vous vous apprêtez à visiter ont encore des chefs. La moindre des choses serait de passer par ce dernier afin de marquer votre respect.

La nature est aussi une alliée incontournable dans ce pays. Elle permet aux locaux de survivre et de subvenir à leur besoin. Ils sont donc particulièrement exigeants quant à la propreté des lieux. On prône un tourisme durable.

Si vous avez la chance d’assister à quelques rituels que ce soit, le silence est de rigueur. Et ne refusez pas une danse ou une cérémonie de peur d’offenser vos hôtes.

Enfin, pour éviter la mendicité, ne soyez pas tenté d’offrir des billets, des accessoires ou de la nourriture aux enfants. Demandez toujours conseil au guide.

  • Que faire pour les moyens de transport ?

Le Congo est accessible en avion. Le départ se fait de Paris. Ce peut être des vols directs ou avec escale. Renseignez-vous sur le sujet avant de réserver votre billet.

Pour ce qui est des visites sur place, vous n’avez que l’embarras du choix en matière de transport. Néanmoins, vu la qualité des infrastructures, un quatre roues robuste serait une bonne idée.

Si vous optez pour une agence de voyages, afin de faciliter l’organisation de votre séjour, cette dernière vous fournira dores et déjà un moyen de locomotion adapté au circuit que vous avez commandé. Si tel n’est pas le cas, comparer les offres des entreprises de location de véhicule pour en avoir une à disposition pendant tout le séjour, et ce, au meilleur prix.

Les choses à voir et à faire quand vous serez de passage au Congo

Toutefois, l’organisation d’un voyage au Congo ne nécessite pas seulement une connaissance des démarches administratives et des cultures locales. Il y a quelques must see dans ce pays que vous ne devez pas manquer, quid à y être de passage. On ne citera plus le passage par Brazzaville qui est l’une des plus grandes villes de ce pays. Elle présente de nombreuses attractions que vous pourrez tester avec les guides.

Un arrêt obligatoire est par exemple celui du « lac Bleu ». Trônant au milieu d’une verdure, à 2 heures de route environ de la ville de Dolisie, c’est un site d’une beauté rare. Calme et sérénité règnent ici en maitre. C’est le haut lieu du dépaysement en Congo.

Une envie de découvrir les quelques espèces sauvages qui vivent encore dans la région ? Pourquoi ne pas se perdre quelques heures dans le parc National de Léfini ? Ici, outre les singes, vous avez divers animaux qui ont élus résidences. Quelques plantes rares y sont également disponibles. Néanmoins, respectez toujours les recommandations du guide pour éviter tout problème.

Si vous passez par la région de Lebanda, n’oubliez pas de faire un stop près des cascades de Sossi. C’est une des attractions phares du pays.

Au Congo, vous pourrez également apercevoir quelques espèces de Baobab. Tel est le cas entre autres de l’Arbre de Brazza. Ce dernier attire depuis des années l’attention de nombreux curieux dans le monde à cause de sa forme un peu originale. Il y a sur son corps un creux qui prend à peu près la forme de l’Afrique.

Quelques parcs sont aussi disponibles dans la région. De quoi ravir les petits et les grands. Certains à cause de leur beauté et des espèces qu’ils conservent sont même comptées parmi les patrimoines mondiaux du pays. Tel est le cas du parc National de la Salonga ou celui des Virunga.

N’hésitez-pas à consulter nos autres articles sur les meilleures destinations pour faire la fêteles meilleures destinations pour faire la fête, le Transsibérien ou encore la Bretagne !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :