Travel blog du Voyageur

Accueil » Idées de voyage » Visiter la ville de Tequila

Visiter la ville de Tequila

Travel Blog du Voyageur est un site d’informations sur les différents voyages que vous pourrez faire autour du monde. Nous vous donnerons des conseils recueillis grâce aux voyageurs.

Situé au bord de l’océan pacifique, l’état libre et souverain de Jalisco fait partie du Mexique. Il compte à lui seul plus de 7,85 millions d’habitants et a pour capitale la magnifique ville de Guadalajara. Jalisco fait partie des états les plus actifs économiquement du Mexique mais est aussi connu pour sa culture dont notamment les mariachis et la célèbre boisson mexicaine : la tequila mais pas que, il y aura aussi les tortas ahogadas. Le niveau de vie d’une partie de la ville de Guadalajara est sensiblement égal à ce de l’Espagne ou de l’Italie mais est loin de représenter tout ce de l’état.

La ville de Tequila, qui a donné son nom à  la plus célèbre boisson mexicaine du même nom, se situe à une heure de route de la ville de Guadalajara, soit une distance de 56 km. Peuplée par quelques 42 000 habitants, la ville est perchée à plus de 1 180 m d’altitudes.

Elle se trouve sur l’ancienne route fed 15. La population locale vit essentiellement de la culture d’agaves, des cactus bleus/verts dont les cœurs sont cuits dans des énormes marmites de cuivre pour obtenir le précieux liquide, la base de la fameuse boisson tequila.

La fameuse histoire de cette boisson mondialement connue

Figurant aujourd’hui parmi les trois boissons alcooliques les plus vendues au monde, la tequila trouve ses origines dans les sites aztèques où elle était déjà appréciée pour ses vertus à la fois curative et aphrodisiaque. L’agave bleu fut toujours utilisé par les indiens, tant pour se nourrir que se vêtir. Il est aussi produit pour la fabrication de papiers. Par ailleurs, la plante a  également servi à des fins peu religieuses. En effet, celle-ci est aussi une parfaite outil de torture.

La fabuleuse histoire de cette boisson commence véritablement lors de l’arrivée des conquistadors sur les côtes du continent américain. Ils disposaient du savoir-faire et de tous les matériels pour procéder à la distillation de cette fameuse plante.

En effet, en analysant la composition de l’agave, ils ont tout de suite su que la contenance en sucre de celui-ci en faisait de lui le meilleur candidat pour la fabrication d’un alcool qui plairait sûrement à la population locale. En procédant  à la distillation et la fermentation de la sève sucrée de cette plante, ils ont finalement obtenu une boisson au goût totalement différent. La tequila restât pendant de longues années un breuvage local peu connu du reste du monde.

C’est seulement dans le début des années 1980 qu’elle a commencé à se faire connaitre, notamment par la célèbre « Herradura Reposado » ; Cette dernière qui a été vendue en exclusivité à la distillerie d’Amatitan et faiblement exportée vers la capitale Guadalajara.

La célébrité de la tequila débutait dans les années 90 à partir desquelles il est devenu à la mode de la siroter. Sa production n’a plus cessée d’augmenter avec l’apparition de quelques nouvelles marques et la demande toujours grandissante d’un produit authentique, fabriqué uniquement avec l’agave bleu, principalement cultivé dans la ville de Tequila.

Tequila, une ville qui ne manque pas de charmes

Baptisée aussi en hommage à la boisson du même nom, Tequila est une paisible ville construite en plein milieu de la Vallée d’Amatitan.

Elle est entourée d’une gigantesque plantation d’agaves bleus, matières premières pour la production de la boisson nationale du pays. C’est naturellement dans  la ville de Tequila qu’ont été installées les nombreuses distilleries que les conquistadors ont construit. C’est Don Jose de Cuervo qui a obtenu la première licence de production de tequila, licence octroyée par le roi de l’Espagne lui-même.

De nos jours, Tequila est une ville de quelques dizaines de milliers d’habitants. Ces derniers sont principalement regroupés autour de cinq principales distilleries. C’est la première ville productrice  de tequila dans tout le Mexique avec plus du quart de la production nationale destinée à l’exportation dans les plus grands pays du monde, tels que l’Europe ou les États-Unis d’Amérique.

La population locale est fière de cette renommée et n’hésite-pas à faire connaitre son histoire lors de la « feria nacional del Tequila », une foire organisée depuis plus de 30 ans et qui se déroule chaque automne. Elle commence dès le dernier samedi du mois de novembre pour une durée qui varie suivant l’année de célébration. Ainsi, durant l’année 2005, la fin de la foire est tombée le jour de la célébration de la Vierge de Guadalupe, un évènement religieux auquel les mexicains tiennent vraiment à cœur.

La « fiera nacional del Tequila »

C’est sans aucun doute l’évènement à ne surtout pas manquer lors de votre visite de la ville de Tequila. Elle commence généralement par un défilé costumé dans les rues de la ville. Évidemment, les distilleries sont toujours représentées par les quelques chars traditionnels lors de cette foire.

Le soir venu commence alors une grande fête sur la plaza principale ; A l’honneur, des orchestres de mariachis. Tout le monde est alors invité à trinquer. Durant la première période, ce sont les distilleries locales qui offrent généreusement la totalité des boissons consommées.

Le deuxième jour, la place est donnée aux distilleries de la ville qui sont invitées à monter leur propre stand d’exposition. Commence alors une opération séduction durant laquelle chacune d’entre elles essaiera d’attirer les nombreux visiteurs, professionnels ou non, sur la qualité de leurs produits.

Au programme, dégustation gratuite d’un ou deux verre(s) par personne. Des rodéos sont organisés parallèlement à cet évènement pour le plaisir de la foule. Le soir, une seule destination, les rues de la ville où on mange des épis de maïs ou des pommes de terre grillées, ou bien entendu des tacos dorados. Cette deuxième journée se termine toujours par un splendide feu d’artifices.

Pendant la fiera, il est aussi possible de visiter les différentes distilleries de la ville situées dans les anciennes haciendas du XIXe siècle. Enfin, le Museo del Tequila organise pour l’évènement des expositions pour faire découvrir aux plus curieux des visiteurs le processus de distillation de la reine des boissons du pays. Tout y passe, de la récolte de l’agave bleu àla  mise en bouteille.

Opter pour un Tequila tour

Pour admirer la beauté de la ville de Tequila avec ses vastes plantations d’agaves bleus, il vous suffit de vous rendre sur les hauteurs des régions. La vue y est splendide. Mais peut-on vraiment quitter Tequila sans avoir visité les quelques distilleries de la ville ?

Si on ne pouvait voir qu’une seule distillerie lors de la visite de la ville, il est évident que le choix le plus judicieux reste celle de Cuervo. Son entrée mène directement sur un hall gigantesque de style colonial et la plupart des techniques utilisées pour l’obtention du précieux breuvage n’y a pas changé durant ces quelques centaines d’années.

Faire un Tequila tour tout au bord du mythique train Tequila express est aussi un bon moyen de découvrir les petits villages producteurs de tequila. Il part de la ville de Guadalajara pour un premier arrêt dans l’hacienda Herrera ; Au programme, la visite de cette hacienda : déjeuner et mariachis en live, sans oublier la traditionnelle dégustation de tequila. Cela vous permettra de contempler chaque évolution du système de production avec le temps.

On y découvre la récolte de l’agave à la main, l’extraction de son cœur, la principale matière première de la production de tequila ainsi que les nouvelles technologies permettant d’augmenter la production.

A noter que la ville de Tequila est considérée par les mexicains comme un  » Pueblo Magico «  ce qui veut dire un village magique. Tous les pueblos ont la particularité d’être un endroit magnifique. Le volcan de Tequila est aussi très beau, et vous pouvez faire 2h de marche à partir du centre ville pour découvrir les cascades  » Los Azules « .

Vous pouvez aussi consulter nos articles sur les choses à prendre quand on voyage et comment voyager avec peu d’argent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :